Bannay

En venant de Talus-Saint-Prix, un panneau signale la présence d’un monument mégalithique : le Dolmen du Reclus. Il s’agit d’une allée couverte érigée entre 2500 av .J.C. et 1800 av. J.C. Ce dolmen tenait lieu de sépulture collective. Cette allée, qui était probablement plus longue qu’aujourd’hui, formait un véritable tumulus. Au départ de Bannay, un circuit de randonnée vous permet de découvrir ce dolmen.

En vous promenant dans ce charmant petit village, vous apprécierez le ru, le lavoir et de belles maisons traditionnelles.

Près de l’église, qui possède une vierge à l’enfant datant du XVème siècle, une stèle commémore la campagne Napoléonienne du 10 février 1814.

 

Mairie de Bannay

Grande Rue / 5 rue Nid

51270 Bannay

 

 

Baye

Le château de Baye date du XIIIème siècle, il a été reconstruit dans la première moitié du XVIIIème siècle. La lumière qui traverse les cinq vitraux classés a donné à sa chapelle gothique Saint-Alpin le surnom de « chapelle bleue ». Ils sont un trésor du patrimoine religieux Champenois.

Le château, dont l’environnement de bois et de vignes est propice au repos, abrite, depuis 1960, le Foyer de Charité dédié aux retraites spirituelles. Celui-ci est ouvert uniquement aux visites lors des journées du patrimoine.

On ne peut parler du château de Baye sans énoncer le nom de Joseph de Baye (1853-1931), célèbre archéologue pour ses recherches portées sur le néolithique, la protohistoire, l’âge de fer et le haut Moyen-âge.

Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul (XIIIème) – Chapelle Saint-Roch (XVIIème) – Abbaye Notre-Dame d’Andecy.

Sentier de grande randonnée.

 

Mairie de Baye

44 grande Rue

51270 Baye

Tél : 03 26 52 80 27

communedebaye@wanadoo.fr

 

 

Beaunay

Le village est situé près d’Etoges dans la Brie des Etangs.

Le nom de Beaunay vient du dieu gaulois Belenos, divinité brillante et resplendissante.         Le village est  mentionné dès 1222 et a été partiellement reconstruit au xixe siècle.

Au pied des vignes, l’église Notre-Dame date du XVIème siècle ainsi que ses vitraux.

A l’intérieur, une statue de la vierge à l’enfant remonte au XVème siècle. Le chœur et le transept de l’église ont été reconstruits en 1530.

 

Mairie de Beaunay

Rue Principale

51270 Beaunay

Tél : 03 26 59 00 95

mairie.beaunay@orange.fr

 

 

Champaubert

Champaubert est un village situé dans la Brie des Etangs à quelques kilomètres d’Orbais l’Abbaye, de Montmort-Lucy et d’Etoges.

Il est le lieu d’une victoire de Napoléon contre les Russes lors de la campagne de France le 10 février 1814 d’où son nom de “Champaubert la Bataille”.

Une colonne commémorative entourée de canons, don de l’empereur Napoléon III, a été érigée. Elle fut inaugurée en 1867.

L’église date du XVème siècle, la cloche du XVIème et la statue de Saint-Rémi du XVIIème.

En 1940, la 10e brigade de cavalerie blindée polonaise y couvre la retraite d’unités françaises de la IVe armée.

 

Mairie de Champaubert

Rue des Ormeaux

51270 Champaubert

Tél : 03 26 52 81 33

communedechampaubert@orange.fr

 

 

Coizard-Joches

Ce village est un site préhistorique très intéressant.

La nécropole néolitique de Coizard-Joches compte 37 hypogées sur une superficie de 75 ares. Les hypogées sont des monuments funéraires creusés dans la craie à flanc de coteaux, aujourd’hui,  deux sont encore accessibles et peuvent se visiter. C’est le plus grand cimetière néolitique d’Europe datant de – 3500 à – 4000 ans av. JC. Jusqu’aux environs de 2000 av. J.C., les habitants de la région y déposaient leurs morts et les confiaient à la garde de déesses dont on retrouve trace sur les parois de l’un des hypogées. L’ensemble est classé monument historique et se situe au lieu-dit le Razet.

L’église Saint-André de Coizard, classée, remonte au xiie siècle. C’est l’une des rares églises marnaises  restée entièrement romane.

L’église Saint-Armand de Joches date également du xiie siècle, elle a été en partie rénovée en 1752.

 

Mairie de Coizard-Joches

2 rue des Vignes Blanches

51270 Coizard-Joches

Tél : 03 26 59 36 27

commune-coizard-joches@orange.fr

 

 

Congy

Congy est un site néolithique important : deux menhirs dont celui de l’étang de Chénevry, classé et situé au lieu-dit Pierre-Fitte, un ossuaire, trois grottes funéraires, deux dolmens et plusieurs hypogées ont été trouvés sur le site.

Il y avait aussi une nécropole mérovingienne  au lieu-dit Les Châtaigniers dont le mobilier en verre, les fibules, armes et objets ont été déposés au musée de Châlons.

Lors de votre visite, vous pourrez admirer l’église Saint-Rémi datant des XIIème et XIIIème siècles et ses vitraux du XVIème ; le Château de Congy (ancienne maison forte restaurée dans le style Renaissance) ; le pigeonnier ; la halle et le lavoir.

William Sisley, le père du peintre Alfred Sisley est mort à Congy le 6 février 1879.

 

Mairie de Congy

5 place de la Mairie

51270 Congy

Tél : 03 26 59 31 05

mairiecongy@wanadoo.fr

 

 

Courjeonnet

Le village de Courjeonnet se situe dans la Brie des Etangs, région dont le patrimoine archéologique est d’une richesse exceptionnelle.

Courjeonnet est un site néolithique possédant des habitats néolithiques (grottes des Houillottes) et un hypogée (sépulture creusée dans la craie).

En 1921, René Rolland trouve quatre grottes au lieu-dit les Vignes-Basses, des traces d’habitats lacustres avec des fosses au lieu-dit les Lasrets mais aussi un atelier de potier marqué par de nombreux fragments.

Au XIIIe siècle, le comte de Champagne autorisa le seigneur de Soisy à construire une maison forte, dite motte du Châtillon, réputée inaccessible.

L’église date du XIXe siècle.

 

Mairie de Courjeonnet

7 rue du Chêle la Jansonne

51270 Courjeonnet

Tél : 03 26 59 30 64

commune-de-courjeonnet@orange.fr

 

 

Etoges

L’église Saint-Antoine date du XIIème siècle et a été maintes fois remaniée. Elle possède deux singularités :

-un clocher tors constitué d’une tour carrée surmontée d’une flèche en spirale couverte d’ardoise.

-des gisants d’enfants et des monuments funéraires des anciens seigneurs d’Anglure et d’un superbe lion en albâtre.

A voir également la sculpture de Saint-Antoine le Grand façonné dans le tronc d’un châtaignier, les vitraux, les restes de carreaux vernissés.

Au cœur du village, le château, ancienne forteresse, est devenu un hôtel de charme 4 étoiles et un restaurant gastronomique. Il possède un joli parc, une cour d’honneur et des fontaines. Cerné par de larges douves alimentées par des sources, le château doit son origine à l’ouvrage bâti au XIIème siècle par Eustache de Conflans et ses successeurs, maréchaux héréditaires de Champagne Le portail, les douves et les façades du château sont classés  monuments historiques.

Des résurgences d’eau sur l’ensemble du terroir alimentent les 10 fontaines, les lavoirs et les fossés du château qui composent un maillage hydraulique exceptionnel.

 

Mairie d’Etoges

1 place de la Mairie

51270 Etoges

Tél : 03 26 59 30 12

mairie.etoges@wanadoo.fr

 

 

Fèrebrianges

Fèrebrianges est un petit village situé près d’Etoges, Congy et Coizard-Joches dans la Brie des Etangs. Le ruisseau de Cubersault est le principal cours d’eau qui traverse la commune.

Ce fut un site  gaulois.

Ses 170 habitants  sont appelés les Prussiens et les Prussiennes.

L’église Saint-Médard date du début du XVIe siècle. Elle possède une vierge à l’enfant datant du XVème siècle.

 

Mairie de Fèrebrianges

Grande Rue

51270 Fèrebrianges

Tél : 03 26 59 30 17

mairie.ferebrianges@wanadoo.fr

 

 

Talus-Saint-Prix

Le village de Talus-Saint-Prix se situe dans la vallée du Petit Morin, sur la route de Sézanne à Epernay, près des marais de Saint-Gond.

L’Abbaye Notre-Dame du Reclus fut fondée par Saint-Bernard vers 1142 autour de l’ermitage du Bienheureux Hugo Reclusus qui lui donna son nom sous le vocable Notre-Dame du Reclus. Il en fut le premier abbé à la tête de 12 moines venus de l’abbaye de Vauclair.

Bâtie selon le plan général des premières abbayes cisterciennes, son architecture de voûtes et de colonnes d’une grande sobriété est admirable par l’élégance de ses proportions. Elle s’élève dans le site d’un vallon où l’on retrouve le calme et le silence recherchés par ses fondateurs.

L’abbaye fut partiellement détruite par les protestants au moment des guerres de religion en 1567. Elle survécut pauvrement jusqu’à la Révolution et fut alors vendue comme « bien  national ».

Récemment restaurée, on peut y voir une aile du cloître dans le bâtiment des moines avec la sacristie, la salle capitulaire, la prison monastique et le chœur de l’église dont la nef est devenue le logis abbatial. Possibilité de visite guidée.

 

Mairie de Talus-Saint-Prix

1 grande Rue

51270 Talus-Saint-Prix

Tel : 03 26 52 81 23

mairie.talusstprix@wanadoo.fr

 

 

Villevenard

Près des marais de Saint-Gond, le village de Villevenard est un site riche en néolithique. Il existe aujourd’hui un circuit des hypogées que l’on peut visiter. Les hypogées sont des monuments funéraires creusés dans la craie à flanc de coteaux.

Quarante ans après les travaux du baron Joseph de Baye, Augustin Roland, instituteur et archéologue, a repris des recherches et constitué une collection d’objets d’un intérêt préhistorique considérable.

(Pour plus d’informations : Association Mémoire et Avenir de Villevenard)

L’église romane Saint-Alpin est classée et date principalement du xiième siècle. Elle  possède une tour, un clocher octogonal, une superbe tourelle et une horloge à une seule aiguille.                                  Les fresques de ses chapelles datent du xvième siècle.

Dans le cimetière du village est inhumé l’abbé Jacques-François de Gaulle, curé de Villevenard de 1749  à 1783, arrière grand-oncle du Général Charles de Gaulle. Il a embelli son église par des stalles et des grilles datées de 1775.

 

Mairie de Villevenard

16 rue Haut St Loup

51270 Villevenard

Tél : 03 26 52 82 25

mairie.villevenard@orange.fr